La crise qui frappe l’Europe dure depuis déjà près de six ans. Elle n’a cessé de s’aggraver, avec les politiques d’austérité drastique imposées par les dirigeants nationaux et européens. Ces politiques, concertées avec les industriels et les financiers, représentent une vaste offensive contre la protection sociale, les droits, voire contre la démocratie.

De la Grèce à l’Espagne, en passant par la France, les peuples se lèvent face à cette offensive. Mais ils se battent séparément, et séparément ils sont battus. C’est pourquoi les mouvements sociaux doivent désormais se coordonner à l’échelle européenne pour dénoncer leurs adversaires communs et organiser des actions concertées sur la base de leurs propres propositions.

 

Il est indispensable et urgent de mettre en œuvre une politique radicalement réorientée et fondée sur les biens communs sociaux et écologiques. L’Alter Sommet a pour ambition de relever ce défi et mettre l’Europe sur une voie nouvelle.

L’Alter Sommet rassemble des forces européennes — syndicats et mouvements sociaux, citoyens, féministes, écologiques — qui se battent pour refonder démocratiquement une Europe sociale, écologique et féministe. Et imposer, contre les privilèges des banques, des droits pour toutes et tous : emploi, santé, logement, éducation, culture…

L’Alter Sommet veut créer une dynamique pour rendre cette autre Europe possible, à travers des actions européennes, nationales et locales.
Il organise un « Sommet alternatif » les 7 et 8 juin à Athènes. Organisations, mouvements et citoyens, vous êtes invités à y participer. Soyons nombreux pour y affirmer notre détermination, la force de nos exigences, la pertinence de nos propositions.

Athènes sera une première étape, vers un véritable mouvement social européen. D’ici là, notamment en mai, des événements Alter Sommet seront organisés partout en France et en Europe.