Etat d’urgence climatique : assignés à résistance

Etat d’urgence climatique : assignés à résistance
 
Les accords de la COP21 ont franchi la ligne rouge de la justice climatique et constituent en cela un véritable crime climatique :
les accords ne sont pas contraignants et les engagements des états entérinent un réchauffement climatique de 3%.
 
La lutte climatique doit continuer, la seule victoire de cette COP est d’avoir prouvé qu’en dépit de toutes les tentatives pour la faire taire, la lutte pour une justice climatique existe et résiste !
Mobilisation contre le TTIP, actions de désobéissance civile contre les responsables du changement climatique, luttes locales et soutien aux ZAD qui défendent des territoires : on ne fait que commencer !
 
Pour consulter une vidéo de la mobilisation de ce weekend à Paris, cliquez ici.
Pour consulter notre positionnement : climat, environnement et financiarisation de la nature : cliquez ici.